Les clés de la cathédrale de Nantes confiées à un migrant pyromane : expulsons le clergé avant qu’il ne détruise nos églises !

L’incendie de la cathédrale de Nantes hier a été commis par un migrant rwandais de 39 ans, bénévole du diocèse, qui était chargé de fermer la cathédrale vendredi soir, qui était énervé à cause de l’expiration de son visa. (source)

Le génie blanc payé par le contribuable blanc au service du clergé qui le livre aux migrants pyromanes

Les cathédrales sont des œuvres admirables du génie blanc. Elles brûlent parce que le clergé est incapable de protéger les monuments que le peuple lui a construit, si tant est qu’il n’est pas complice. Si on laisse les chrétiens gérer le patrimoine européen, il n’y aura bientôt plus une seule cathédrale debout. Sans compter les églises que le clergé vend carrément pour les détruire et en faire des parkings et des logements sociaux. L’Etat débourse des dizaines de millions d’euros à entretenir les églises et cathédrales que les catholiques occupent, organisant des quêtes au service des migrants au lieu de les organiser pour l’entretien des églises. Ceci constitue un détournement, parce que quand des touristes donnent, c’est pour entretenir le monument, pas pour imposer les tueurs et violeurs de femmes que l’église catholique loge (comme pour la pauvre Pamela Mastropietro, assassinée par un migrant nigérian logé par l’église).

Le clergé catholique fait brûler notre patrimoine par des migrants : chassons le clergé des églises et des cathédrales

Comme je le disais avant de savoir qui était le principal suspect, voilà ce qu’il faut retenir : que les incendies soient accidentels ou non, le clergé est incapable de protéger les bâtiments que le peuple lui a construit. Voyez-vous des bâtiments publics brûler comme ça ? Les églises et cathédrales doivent être déchristianisées et reconverties pour être correctement entretenues et protégées. Elles étaient élevées sur les ruines des palestres et des temples qu’ils détruisaient pour remplacer notre culture. Elles peuvent redevenir des lieux qui appartiennent au peuple blanc, servir de musées, de salles de sport ou de lieux de silence et de paix sans les horribles affiches pro-migrants et anti-IVG-PMA-GPA de l’église catholique.

Les églises et cathédrales sont les enfants nés du viol de l’Europe par le mouvement théopolitique du christianisme. Aujourd’hui les chrétiens ne peuvent que constater que les Européens fuient massivement les messes moralisatrices et stupides. Ils entreprennent donc, comme un mari violeur constatant la fin de son emprise sur sa compagne émancipée, de faire mourir ces enfants en les laissant brûler. On a déjà attrapé un rabbin qui faisait des tags antisémites sur sa synagogue. Un jour, vous verrez qu’on attrapera un prêtre pyromane brûleur d’église.