Le terrorisme blanc démontre que les djihadistes étaient déjà au maximum

Il y a une nuance qui n’est pas passée dans mon précédent article sur le terrorisme blanc. Quand je dis “ne gâchez pas vos vies” je ne dis pas “les attentats nous font du mal et renforcent l’ennemi”. Ça, je ne le crois pas une seconde.

J’ai juste dit que nos vies valent trop. Brenton Tarrant a été massivement approuvé par les normies d’internet, quand ils ont appris que c’était une mosquée radicale responsable du recrutement de commanditaires du massacre de Charlie Hebdo. Les Français de base disaient en chœur sur facebook “juste retour du baton” “on récolte ce qu’on sème” etc.

Quand bien même il y aurait 2 fois plus d’attentats blancs que musulmans, ça ne ferait rien, parce qu’on nous traite déjà comme terroriste même quand il n’y a rien. Il ne peut rien arriver de pire. A un moment on ne peut pas vous emprisonner sur soupçon d’un jour éventuellement commettre un attentat. Peu importe le nombre d’attentats inversés, ça rappelle une chose : il y a des terroristes qui vivent chez eux et font ça officiellement pour défendre leur peuple, et des terroristes qui eux commettent des attentats chez les autres pour soumettre d’autres peuples, les écraser et les exterminer. Ce n’est pas la même chose, ça ne le sera jamais.

Je dis juste aux nôtres de ne pas gâcher leurs vies, mais je n’ai pas l’impression que ça change quoi que ce soit pour nous : ça a plutôt l’air de rassurer le blanc de base “ah on n’est pas tout à fait mort, le scénario de Soumission de Houellebecq ne va pas se réaliser” et ça prouve aussi qu’en face ils n’ont rien dans le slip car ils ne répliquent pas. Les terroristes arabes sont déjà au maximum de leur haine contre les blancs. Alors que ce qui jusque là fait la soumission des blancs, c’est surtout le bluff arabe consistant à faire croire : “si vous ripostez on va faire pire”.

En fait non, il y a beau y avoir eu une femme voilée abattue froidement dans le caniveau par Brenton Tarrant, aucune réaction des islamistes, rien. Ils étaient déjà au maximum. Ils n’ont rien fait, ils sont nuls. Ils ont juste de la chance qu’on soit gentils et qu’on ait l’intention de les remigrer en douceur.

N’oubliez pas que le chef de Daesh a dû fuir les chiens de l’armée américaine le cul à l’air en chialant dans un tunnel, comme un rat. Il s’est même fait exploser tellement il était terrorisé par les soldats américains.

Il y a un gros malentendu avec les musulmans. Ils n’ont pas beaucoup de fanatiques prêts à mourir parce qu’ils sont des guerriers déterminés et courageux. Ils ont beaucoup de terroristes parce qu’ils ont beaucoup de suicidaires avec des vies de merde.

Nous ne sommes pas dans une situation désespérée : épargnez vos vies, mais bossez pour que la remigration pacifique se produise le plus tôt possible.
Le seul camp qui évite des morts, c’est le nôtre. Ce sont les gauchistes qui acculent deux peuples qui n’ont rien à se dire dans une cohabitation intenable. N’inversons pas les rôles.

La seule solution pour arrêter les attentats musulmans chez nous, c’est qu’il n’y ait plus de musulmans chez nous.
La seule solution pour arrêter les attentats blancs, c’est de remigrer.

La remigration, c’est une pierre deux coups : c’est supprimer le terrorisme musulman en Occident ainsi que le terrorisme blanc.