La citation minable du jour : Bardèche en plein délire islamophile

« Il y a dans le coran quelque-chose de guerrier et de fort, quelque-chose de viril, quelque-chose de romain pour ainsi dire » — Maurice Bardèche, Qu’est-ce que le fascisme ? (1961)

Tout esprit normal qui a lu quelques bouts du coran sait qu’il s’agit d’une religion d’hystériques et de schizophrènes : c’est juste mal écrit, très agressif, ça se répète et se contredit tout le temps.

J’ai beau retourner la citation du vieux dans tous les sens, je n’arrive même pas à comprendre qu’on puisse avoir vaguement eu l’idée de faire un parralèle entre nos nobles ancêtres romains et la diarrhée islamique.

Comparer l’islam à Rome, ça signifie que pour eux l’islam est grandiose, impérial, majestueux, civilisateur, légaliste, archiveur, progressiste, rigoureusement bien organisé, avec une hiérarchie stricte et un professionnalisme dans tous les domaines.

Pourtant, l’islam, c’est exactement le contraire.

Il n’y a pas de religion plus gauchiste et débraillée que l’islam. Ce sont des armées d’attardés armés de bric et de broc, des guerres de succession absurdes où le prétendant au trône doit tuer tous ses 200 frères pour être considéré comme légitime. Des hommes d’un seul livre, qui sont restés bloqués à la vie d’un chef de guerre sournois, lâche et sadique.

Ce sont les assassinats, les coups de pute, les guerres de harcèlement, l’empoisonnement des puits, les viols de masse, les razzias esclavagistes, les castrations de masse, le courtermisme et l’anarchie, la stagnation technologique, la volonté de se garder des territoires en réservoir à esclaves plutôt qu’aller les civiliser.

L’islam est l’antipode absolue de la romanité.

Il y a quelque-chose de complètement tordu dans les références du vieux nationalisme français, pour ne parler des Européens latins qui pour les insulter racialement ou pour oser comparer leur apogée impériale à la religion la plus pétée des religions arabo-sémitiques du livre.

Si vous ne voyez pas de différence entre un Italien et un arabe, achetez-vous des lunettes.
Si vous ne voyez pas de différence entre l’islam et la romanité, achetez-vous un cerveau.